Une classe de remise à niveau

rattrap_grdL'enseignement scolaire donné dans les écoles des campagnes est souvent très aléatoire et les enfants n’ont pas le niveau requis pour entrer directement au collège dans les villes.
En septembre 2008, nous avons décidé d'ouvrir une classe de remise à niveau pour les enfants de familles démunies issus des villages où nous intervenons. Cette classe s’adresse aux enfants de fin de primaire pour obtenir le niveau d’entrée dans l'un des meilleurs collèges de Battambang.
L'AFS a construit un bâtiment de 300 mètres carrés sur trois étages. Ce bâtiment s'ajoute aux deux autres déjà en place sur le terrain de Battambang. L’enseignement est assuré, pour les enfants de primaire, dans une classe de ce nouveau bâtiment. L’enseignante ainsi que la maîtresse d’internat qui encadre les enfants en dehors du temps scolaire sont rémunérées par l’AFS.

Sambath, l'institutrice, est en charge de 24 élèves, 12 filles et 12 garçons. Elle est aidée par une assistante, Davy, qui s'occupe des enfants le soir et la nuit et qui assure quelques cours l'après midi. Les acquis scolaires ne sont pas homogènes. Il s’agit donc d’une classe à multiples niveaux, ce qui est plutôt rare au Cambodge. L’objectif est de permettre aux enfants d’obtenir le niveau requis pour le passage en collège, en un ou deux ans si nécessaire. Ils pourront ensuite rester dans le centre de l'AFS et poursuivre leur scolarité dans le collège de Battambang, puis le lycée et éventuellement venir à Phnom Penh poursuivre des études supérieures dans les deux foyers A.F.S. d’étudiants et d’étudiantes.

Tous les jeudi, les élèves se rendent à l'Association PHARE suivre des cours de dessin, de gymnastique et de cirque.


 

 
tuk tuk phare 

)

l'institutrice Sambath

dans sa classe

 la classe de rattrapage 2012-2013

 les élèves se préparent à se

rendre à Phare en Tuk Tuk


 

Copyright © 2013 - Association Française de Solidarité - Centre socio-culturel - Rue des déportés - 29 260 Lesneven